“Uberisation” ou précarisation du travail ? Étudier les travailleurs de plateformes web

On les croise sur la route avec leur grand sac sur le dos, devant les restaurants attendant une commande, ou sur le seuil de sa porte : les livreurs à vélo sont visibles dans nos villes. Mais quelles sont leurs conditions de travail ? Comment est encadré leur travail ? Quelles sont les problématiques qu’ils rencontrent ? Conscients des enjeux que ces nouvelles formes de travail font émerger, nous avons décidé de mener une étude sur les « travailleurs de plateformes web ».Cette étude s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche porté par l’agence n-clique et l’association ESS club co-financé en partie par le territoire du GPSEA (Grand Paris Sud-Est Avenir) et le département du Val-de-Marne.

Depuis le début de notre recherche, l’actualité n’a fait que renforcer l’idée que ce type de travail et donc de travailleurs sont à prendre en considération.

Un sujet d’actualité
Requalifications aux Etats-Unis, mouvements sociaux avec des grèves, prise en compte par le gouvernement dans des lois, etc.
Ou encore le nouveau film de Ken Loach Sorry We Missed You qui traite de ce sujet en se focalisant sur la vie d’une famille, bouleversée par le travail du père devenu livreur. Le film dépeint des problématiques liées à ce type de travail : aspect financier, temporel, et relationnel. Un sujet d’actualité

Requalifications aux Etats-Unis, mouvements sociaux avec des grèves, prise en compte par le gouvernement dans des lois, etc.

Ou encore le nouveau film de Ken Loach Sorry We Missed You qui traite de ce sujet en se focalisant sur la vie d’une famille, bouleversée par le travail du père devenu livreur. Le film dépeint des problématiques liées à ce type de travail : aspect financier, temporel, et relationnel.

Quelle forme prend cette étude sur les travailleurs de plateformes ?

La démarche de n-clique se décline en trois approches. Premièrement, une veille documentaire sur la thématique de l’ « uberisation » et des travailleurs de plateformes. Blogs, journaux, sites spécialisés, différents types de supports et leur contenu sont analysés pour étudier le discours des différents acteurs et leur positionnement. De plus, une étude des réseaux sociaux est réalisée : les coursiers à vélo échangent sur des groupes Facebook notamment. Analyser leur discours sur ce réseau est essentiel pour comprendre certains enjeux et questionnement du côté des travailleurs directement. Cette méthode innovante promet déjà d’intéressants résultats. Enfin, une grande enquête quantitative est en cours. Notre questionnaire « Travailler via une application ou une plateforme web » est en ligne ! Il nous permettra d’avoir des données sur ce type de travailleurs. Partagez le questionnaire et prenez part à ce projet : bit.ly/travailleursduweb.

« Uberisation », et si on définissait (enfin) ce terme ?
Ce néologisme est utilisé à maintes reprises dans les médias, le plus souvent avec une connotation péjorative. Mais tous ceux qui en parlent ne mettent pas la même définition derrière… ou ne le définissent simplement pas.
n-clique proposera dans un autre article de déconstruire ce terme recouvrant une diversité de sens bien plus important qu’il n’y paraît.

n-clique présentera ses premiers résultats mi-décembre auprès des acteurs du département du Val-de-Marne et du GPSEA.

Cette étude vous intéresse ? Suivez l’actualité de ce projet et l’avancée de notre enquête via le site internet et nos réseaux sociaux (page Facebook et LinkedIn). Et découvrez enfin ce qui se cache derrière le terme « ubérisation » et les implications sur les travailleurs.

Vous souhaitez mettre en place des structures d’aides mais la connaissance du terrain est indispensable ? Faites appel à n-clique pour évaluer vos besoins et mettre en place une recherche-action.